| Accueil | Blog | Contact ||| Aller au contenu | Aller aux catégories | Aller à la recherche | Aller au calendrier | Aller aux liens |

lundi 25 dec 2006

Je pars en guerre contre les patates aux engrais !
» 2 blablas

Dimanche, mon madame et moi avons confectionné des croquettes 'maison'. Patates fraîchement achetées, chapelure paprika, blancs d'oeuf et mon super MilleCroquettes (voir ici) tout était étalé sur la table et nous étions fin prêt.
Le résultat était plus que satisfaisant :


MAIS... à peine plongée dans la friteuse, elles éclatent et se vident, ne laissant que la "coiffe" de chapelure tel un lépreu plongeant dans une piscine.

Triste spectacle auquel j'assistais béhat et désoeuvré.
Heureusement, j'avais prévu un paquet de mini-croquettes surgelées au cas où. Pas de drame donc.

Mais après coups, analysons les faits et essayons de découvrir d'où vient l'erreur.

Les ingrédients ?
  • les pommes de terre ont été achetées la veille donc elles étaient très fraîches. Catégorie 'classe 1' (comme les Mercedes), elles semblaient assez bonnes pour être écrasées en purée et de fait, la purée était bien onctueuse (pas trop sèche et pas trop collante).
  • les chapelures étaient des plus classiques. Il y avait l'ordinaire et celle arômatisée à la paprika. De marque Anco, c'est celle qu'utilise depuis toujours mô môman. Bref, on ne peut pas faire mieux.
  • Les blancs d'oeufs ont été extraits d'oeufs très frais, achetés la veille et dont la date de péremption est fixée au 30 déc. Donc là aussi, produit très frais donc non mis en cause.
Mais alors, d'où vient l'erreur ? Pourquoi mes croquettes s'ouvrent-elles ?

La pratique ?
Peut-être, ai-je la connaissance, ayant bien observé mô môman pendant des années mais manquant de pratique, j'ai omis une étape ?
Ben non. J'ai utilisé l'antique MilleCroquettes (qui en a vu passer des croquettes !) pour réaliser les 'boudins' de pomme de terre, trempé les croquettes dans le blanc d'oeuf et recouvert celles-ci de chapelure. Plongée ensuite dans de la graisse chauffée à 170° (j'ai fait différents test à 130° en premier bain puis en deuxième à 150°, ...), la marche à suivre est des plus simples donc là non plus pas d'erreur (c'est Lessieur).

Mais alors où, nondidju ?!!

Revenons en arrière. Quel produit est à la base des croquettes ? La patate. Et cette même patate, bien qu'ayant diverses variétés allant de la spéciale frite à la spéciale purée en passant par la spéciale calibrée rouge charlotte pour mettre dans le biberon du bébé, une patate reste une patate !
Mais comment la cultive-t-on la patate ? Avec des tonnes d'engrais ! Besoin de production, moins de boulot pour plus de rendement, ... blablabla. Je pense donc que les engrais sont à la base de ma déconvenue 'croquettesque'.
L'erreur ne peut venir que de là. Si un ingénieur agronome (et je ne vise personne en particulier hein ;-) ) pouvait me donner des précisions...

Cette semaine, je vais donc acheter des patates bio, élevées au bon grain bondieu, et refaire un test. Si ça ne marche pas, j'abandonne définitivement l'idée de croquettes 'maison' et me résigne à acheter des croquettes surgelées... élevées en batteries :)

Publication > par kooolman, le lundi 25 dec 2006 à 23:19 ::
Détails > 2 blablas :: zéro trackback :: [cat. General] :: billet #399 :: lu 0 fois ::
Tags >   |   |   |   |   |   ::

------------------------------------------//fin//------------------------------------------

dimanche 24 dec 2006

Noyeux Joël
» zéro blabla

09h15 : hop, debout ! la tête dans le cul du 'Père Noël est un rockeur' et du dvd 'Le Parrain' de la veille.
10h00 : je vais chercher mes plateaux de fondue-viande à Verte Campagne + dernières courses au Smatch (Tertre)
10h57 : petit passage par Labye (Dour) pour acheter les huîtres (de Bretagne)
11h24 : visite à mô môman (appareil à fondue, couteau à huîtres, ...)
11h46 : baguettes et tomates-cerises au GB d'Elouges... ouf, les courses sont finies !!!
12h23 : j'enfile mon tablier et c'est parti pour un aprèm de cuisine :)
14h38 : voilà où nous en sommes :
La purée de figues


Les roulades de mon madame (jambon-tomate-pâte feuilletée)


Et les feuilletés de saumon fumé - boursin. Ils sont en train de cuire et ça a l'air boooonnnnn


15h50 : Elles sont pas belles mes croquettes 'maison' sérieusement ?!


Réalisée grâce au 'Millecroquettes', un engin des années '70 !

L'emballage est terrib' !!


16h57 : Arf ! J'ai un blem avec l'émultion à la lécithine... elle ne fait pas assez de bulles !

Si vous avez un conseil...

17h19 : lol, je suis sur PureBlog :) => http://pureblog.purefm.be/

17h40 : re arf, j'avais oublié d'emballer le cadeau de mon madame !
Voilà chose faite. Vous remarquerez comme je suis très doué pour ça :-s


17h41 : Maintenant, je vais tenter l'ouverture des huîtres... ! re re arf !

18h15 : les rondelles de patates (pour ensuite y ajouter les oeufs de lompes) sont cuites. le feu de cheminée est lancé. les petits toasts se préparent et moi je vais me laver. Les invités arrivent dans ... 14minutes !! top chrono !

18h38 : ding dong, les premiers invités sont là.
18h39 : mon père m'aide à ouvrir les huîtres... j ne comprend rien à ce machin :)
19h47 : les derniers invités arrivés, les premiers zakouskis ont bien vite été avalés...
20h34 : les cocktails de mon madame font grand succès. Troisième service :)

22h20 : alors, comment ça se passe chez vous ? ici, on vient de finir l'entrée. Le saumon n'a pas eu beaucoup de succès, le melon-jambon oui (mais sans émultion de lécithine... je devrais refaire des tests plus tard), le foie gras (cru finalement) pas mal et les huîtres sont parties en un rien de temps.
Les "vieux" ne veulent pas tenter l'aventure de la découverte de nouveaux goûts (purée de figues par ex.), ahlala, je devrais inviter mon neveu, il paraît qu'il aime les nouveaux plats. Tu vas être servi Séb ! :)

02h52 : Joyeux Noël !!!! :) N'ai pas su revenir ici plus tôt.
Bon ben, en gros, la viande était supra bonne (il en reste pour 40 au moins !), la bûche délicieuse et la Becherovka bien rafraîchissante.
En cadeau, j'ai reçu, un appareil à raclette de mes parents, une boîte de cigares par mes beaux-parents, une bouteille de Chivas (miam) et une boîte à cigares (avec l'hydromètre et tout le toutim) par mon madame (excellent !).

Les parents sont partis, on range un peu et on va dodoïser. J'avais envie de voir Le Parrain 2 mais mon madame insiste pour aller dodoïser... ;-) J'vous raconterai demain tantôt 8-)
Bonne nuit à tous.
...

(je vais penser à me faire sponsoriser pour toutes ces pubs :) )

Publication > par kooolman, le dimanche 24 dec 2006 à 12:27 ::
Détails > zéro blabla :: zéro trackback :: [cat. General] :: billet #398 :: lu 0 fois ::
Tags >   |   |   |   ::

------------------------------------------//fin//------------------------------------------

mercredi 20 dec 2006

Repas de Noël... j'ai mes hors-d'oeuvres
» zéro blabla

Mon madame et moi avons trouvé ce que l'on allait servir comme hors-d'oeuvre pour le réveillon de Noël. Alors voici en vrac avec une légère explication :
  • huîtres gratinées au vin blanc et gruyère râpé
  • saucisses, lard fumé et gruyère : un grand classique de la famille. on prend une saucisse que l'on entoure d'une tranchette de gruyère et ensuite d'une lamelle de lard fumé. on l'a pique d'un... pic. On fait la même chose avec ses petites soeurs et boum au four. on laisse cuire un bon quart d'heure et ensuite, on se prend 2500 calories dans la gueule ! :)
  • petites brochettes de raisin & chèvre et ananas & fêta : simple mais ultra efficace
  • feuilletés de jambon et sauce tomate : roulade de jambon et de sauce tomate dans la pâte feuiletée. on coupe le rouleau obtenu en rondelles que l'on fait cuire au four. Seulement 600 calories dans la tronche, c'est beaucoup moins tout de même !
  • fines rondelles de pomme de terre légèrement rissolées d'un seul côté où l'on y dépose des oeufs de lompes (parce que le caviar hein...)
  • toasts au boursin, toasts aux oeufs de lompes : classique mais les gens sont toujours demandeurs de ce genre de truc
Le plat principal étant une fondue bourguignonne, j'ai commandé les plateaux dans l'aprèm. La bidoche sera accompagnée d'haricots blancs (façon 'mon madame'... un délice), asperges à l'ail, cornichons, oignons, salades, ... et croquettes 'maison' (si on a le temps).

Hé ben, tout ça me donne faim, vais me faire un pizza. Oui à cette heure tardive oui ! Mon régime ? Il va bien merci :)

Publication > par kooolman, le mercredi 20 dec 2006 à 22:54 ::
Détails > zéro blabla :: zéro trackback :: [cat. General] :: billet #393 :: lu 0 fois ::
Tags >   |   |   ::

------------------------------------------//fin//------------------------------------------

lundi 18 dec 2006

Repas de Noël... j'ai mes entrées
» zéro blabla

Aprèm de recherche d'idées pour le repas de Noël.
Histoire de donner des idées à certains (si vous recevez la familia) et surtout d'avoir votre avis, voici les entrées :
  • foie gras poêlé, sauce déglacée au Pineau des Charentes, pignons de pain, purée de figues. Sauterne en accompagnement.
  • boules de melon, jambon de parme déchiqueté, émulsion de chèvre (à la lécithine) et confiture de figue-miel. Banyuls ou Collioure en accompagnement (clin d'oeil à Do)
  • saumon fumé-boursin en pâte feuilletée. Je ne sais pas encore quel vin en accompagnement.

Ceci dit, tous les vins seront pour moi parce que mes convives ne boivent pratiquement pas de vin 8-)

Vous vous dites : mais ça fait 3 entrées ! Ben non, parce que chacun pourra choisir son plat et surtout picorer dans les plats des autres :) C'est comme ça chez moi, on mange avec les doigts et dans les assiettes des autres 8-O

Bon, les entrées : ok. Le plat principal étant une fondue bourguignonne, classique mais toujours amusant pour les vieux LOL LOL LOL , vous auriez une idée originale pour les hors-d'oeuvres ?

Ces idées, je les ai pêchées un peu partout sur le net et j'en ai retiré quelques bons sites/blogs dont je vous propose les fils rss dans ces onglets. Choisissez votre agrégateur en ligne et cliquez sur le logo :
Voici le lien direct du fichier :
http://www.kooolman.net/textoblog/share/doc/cuisine.opml

  • Netvibes
  • MyYahoo
  • Google
  • NewsGator
  • MyAol
  • Rojo
Dites-moi si vous rencontrez un problème. Merci. Et bon appétit :)

Publication > par kooolman, le lundi 18 dec 2006 à 18:15 ::
Détails > zéro blabla :: zéro trackback :: [cat. General] :: billet #390 :: lu 0 fois ::
Tags >   |   |   |   |   |   ::

------------------------------------------//fin//------------------------------------------

vendredi 13 oct 2006

Morue à la tomate et au poivron
» un blabla

Point de rapport avec les élections douroises (non, non, je vous assure), rien à voir non plus avec les fameux et désormais célèbres vitoulets, je vais préparer pour le souper de la morue à la tomate et au poivron.
Normalement, cela devrait ressembler à ça :
morue à la tomate et au poivron
oui, je sais, c'est petit.

Cette recette est originaire de la région portugaise de l'Alentejo, au sud de Lisbonne.

Etape après étape, je viendrai vous en parler ici.
L'intérêt ?


...


aucun... à part celui de mon estomac :)

Hé, à propos de mon objectif10, j'en suis à 4 kilos de perdus. J'avais débuté le régime en juin (ça fait longtemps oui) mais avec la Tchéquie (viva becherovka !), le DourFestival (viva les hamburgers !), les vacances (viva le rosé !) et mes envies de mitraillette de chez César (le roi, l'empereur, le dieu des frites !) et les cervelas de cheval... ben c'est quand même pas mal je trouve :)

Allez hop, aux fourneaux !

Les ingrédients :
  • 800 g de morue dessalée
  • 1 kg de pommes de terre
  • 400 g de tomates mûres
  • 2 poivrons verts (mrd, je n'ai que des poivrons rouges :))
  • 1,5 dl d'huile d'olive
  • sel & poivre
  • 12 olives noires (c'est pour la décoration, j'irai en chercher avant de servir)
  • persil plat haché (pareil)
Morue - étape 1

Préparation :
Plonger la morue dans de l'eau bouillante pendant 10 minutes.
Morue - étape 2

Egoutter. Oter la peau et les arêtes. Effiler et réserver.
Couper les tomates en quartier, évider.
Couper les poivrons en fines lamelles.
Morue - étape 3

Bien laver les pommes de terre et les cuire avec la peau dans de l'eau bouillante salée. Egoutter, peler et couper en rondelles. Réserver.
Morue - étape 4

Ebouillanter les lamelles de poivrons. Cette étape n'était pas dans la recette initiale mais je vous le recommande sauf si vous aimez le poivron croquant :)
Morue - étape 5

Dans un plat, verser la moitié de l'huile d'olive.
Morue - étape 6

Disposer, en couches alternées, les rondelles de pomme de terre, les quartiers de tomate, la morue effilée et les lanières de poivron. Arroser avec l'huile d'olive restante. Saler et poivrer.
Morue - étape 7

Mettre le plat au four et laisser légèrement dorer. Saupoudrer de persil haché avant de servir. Décorer avec les olives noires (ou vertes :)).
Morue - étape 8

Publication > par kooolman, le vendredi 13 oct 2006 à 13:45 ::
Détails > un blabla :: zéro trackback :: [cat. General] :: billet #261 :: lu 0 fois ::
Tags >   |   |   |   |   |   |   |   ::

------------------------------------------//fin//------------------------------------------
« août 2010
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031