Je ne pensais pas que cela m'arriverait un jour. Je préfère aller au boulot plutôt que de passer mon temps sur le web. Vous y croyez vous ? :-)

Le projet que je développe depuis octobre me passionne plus que la création ou la maintenance d'un site.
Je pense même avoir fait le tour du blog.

Pour l'instant (je précise) cela me pèse d'écrire un billet ici. Je pourrai vous parler de musique avec les groupes confirmés au DourFestival, de bidouillages de codes, de politique, de voitures, de design, de geekeries, du zoulk, ... mais d'autres le font mieux que moi.

Bon, il y a quelques temps, je vous parlais de mon envie de podcasts audios et vidéos mais pfouuuh, si c'est pour faire un copier-coller de ce que toute la blogosphère fait, ça ne servira à rien.

Quand j'ai créé mes 4 blogs, je débarquais dans la blogosphère et je me suis aperçu que, sans le savoir, j'avais créé ma plus-value. Le fait de tenir 4 blogs sous forme de 4 médias (texto, photo, audio et vidéo) était une originalité. Je ne l'ai découvert qu'après. Comme je le disais, je débarquais dans ce monde du blog (venant du monde la musique et du zoulk où la aussi j'avais fait le tour) et je voulais l'explorer en profondeur. Le fait de tenir 4 blogs en même temps m'a permis de creuser ma petite place dans les listes de liens favoris de beaucoup de blogs. Si j'avais démarrer plus tôt (1 an environ), je serai certainement devenu un 'petit' bloggueur influent comme le sont Damien Van Achter, eMich, Ced64k, Prométhée, Serge Coosemans, et j'en pense. Je dis ça sans modestie aucune, je sais. Mais c'est comme ça, les premiers sont toujours récompensés et c'est bien logique ainsi.
Quand j'ai changé de blog en décembre (4 en 1), j'ai poussé la création au maximum en utilisant le plus de widgets et de plug-ins possibles. Etre le meilleur, le plus beau, le plus fort. Changer de ligne rédactionnelle (en choisissant de parler plus de politique locale) m'a permis de me centrer sur des intérêts bien précis et de démarrer sur de nouvelles bases (nouveau design). Mais, avec du recul, je m'aperçois que mon envie de blogguer s'étiolait déjà. J'ai fait le tour du blog. Je crois. Je n'en sais rien. Je réfléchis trop sur le pourquoi du comment.

J'ai découvert du même coups les joies des statistiques. Tous les jours, et même plusieurs fois par jour, aller jeter un oeil sur les chiffres, les affluents, les référenceurs, ... Tout ceci ne m'amuse plus. J'en connais à présent tous les rouages. Ex : les bloggueurs cités ci plus-haut me lisent. En tout cas, ils ont mon (mes) fil(s) rss dans leur agrégateur. Je crois qu'ils jettent un oeil à chaque nouveau billet que je poste ici. Mais pour en être sûr, j'aurai pû ajouter le lien de leur blog sur chacun de leur nom. Ils auraient vu dans leurs stats que je les citais dans mon billet et ils seraient venus voir quelle nouvelle biesterie je racontais sur leur dos.
Il n'y a rien de malsain là-dedans, consulter ses stats et savoir qui et comment on parle de vous n'est plus devenu un jeu dans cette blogosphère. La réputation des gens tient à un mince fil et chacun veut se protéger comme il peut.

Bref, bref, je m'égare (du nord).

Tout en rédigeant, d'un trait, ce billet je m'aperçois que ce que je n'ai plus envie, pour l'instant, c'est d'être un acteur. Quand tout le monde "tombe" dans une nouvelle 'folie du moment' (lecteur mp3, ordis portables, twitter, ...), moi je préfère découvrir comment ça marche et créer quelque chose à mon tour pour faire partie du buzz. Mais sans vraiment en faire partie, vous comprenez ? Quand j'ai commencé à lire des blogs, j'ai tout de suite dit "je veux faire comme eux" et non "vite, d'autres blogs à lire".

A présent, je vais sans doute devenir consommateur pendant un temps. Et sans aucun autre doute, revenir plus tard avec un projet "qui va déchirer sec les pattes arrières de ta mémé" et le crier haut et fort ici avec la même volonté que j'ai en ce moment à "me détruire" blogosphériquement.

Je suis une vraie girouette certes mais je suis comme ça. Je peux dire blanc un jour et noir le lendemain avec la même puissance d'argumentation. Un vrai politicard LOL

Sur ce, je vous dis aurevoir.
/kooolman.net/blog/ est mort.