Après James Brown, Gustavo Pinochet, Saddam Hussein et aujourd'hui, l'Abbé Pierre...
a qui le tour ?