Une question que je me suis posée avant d'aller dodoïser et je me suis réveillé à 5h30, serait-ce à cause de ça ?
Pourquoi les visiteurs ne laissent-ils pas de commentaires ?
Alors, premièrement, j'ai pensé que le contenu n'intéressait personne. J'ai regardé les stats et vous êtes en moyenne 35 personnes à venir visiter mes weberies (qui a dit conneries ?!). J'estime que c'est quand même pas mal pour quelqu'un qui ne fait pas plus de pub que ça.

Le contenu mène-t-il à un débat ?
C'est vrai que la formulation de l'article et/ou le sujet abordé tient une grande responsabilité là-dedans, logique. Quand je vois que des blogs (ici et ici) n'ont, non plus, aucun commentaire ou très peu et quand d'autres (je ne citerai personne pour ne pas augmenter leur pagerank) en reçoivent des dizaines dont le niveau 'débatique' est proche du zéro absolu, je me pose des questions.

Faut-il tirer les gens vers le bas ?
Faut-il, histoire de faire bouger les hormones et phéromones des visiteurs, parler de sujet d'AIG (aucun intérêt général) ? Dire qu'arrêter 'Tout le monde en parle' est un scandale, que Dour c'est poussièreux, que je ne comprend pas le geste de Zidane (merde, ça je l'ai fait ! :)),... pfouh, non, je n'ai pas envie de ça.
Ma conception de ces blogs est d'un peu relever le niveau... à mon niveau. Simple webmaster-bloggueur, si je peux aborder des sujets d'un intérêt un peu plus élevé. Disons du zéro absolu + 1°...

Web communautaire ?
On parle beaucoup et on en parlera de plus en plus du 'web communautaire'. Myspace, Windows Live, Youtube, Wikipedia,... Mais ce web communautaire va dans les deux sens. J'offre et je reçois. Le temps où chaque webmaster gardait pour lui son contenu est peut-être bientôt révolu. Le contenu se partage, l'info circule, le web se construit ensemble. Avec les fils rss, j'offre, à ceux qui s'y connaissent un peu, la possibilité d'ajouter le contenu de mes infos sur leur propre site. Emule, le logiciel de partage de fichier est basé sur ce principe. Certains l'acceptent, d'autres moins. Certains laissent des fichiers dans leur dossier 'incoming', d'autres baissent leur limite de transfert. Les derniers n'ont peut-être pas compris le sens de l'internet.

Les visiteurs savent-ils écrire ?
Arf, oui, ça, j'aurai beau jouer mon Ducro, il n'y aura pas plus de retour !

Bref bref, pour revenir à mon histoire de commentaires, il faut comprendre que je préfère un... mauvais commentaire plutôt que... rien du tout.
Alors, bonnes gens, à vot' bon gré (et cliquez sur ce p****n de bouton commentaires b****l !!! :D)